Les choix albums 2017 du Doc.

Le Top 10 du Dr.Pain

Les 10 mentions du Dr.Pain
01.
SepticFlesh
Codex Omega
01.
Cavalera Conspiracy
Psychosis



02.
Decapitated
Anticult

 

02.
Vampire
The Grey Eminence
With Primeval Force
03.
Dyscarnate
With all Their Might

03.
Maat
Monumets will Enslave
04.
Beheaded
Beat Incarnate
04.
Immolation
Atonement
05.
Morbid Angel
kingdoms Disdained
05.
Dopelord
Children of the haze
06.
Cannibal Corpse
Red Before Black

06.
God Dethroned
The World Ablaze
07.
Hour of Penance
Cast the First Stone
07.
Cut Up
Wherever They may Rot
08.
The Monolith Deathcult
Versus 1

08.
Throne of Heresy
Decameron

09.
Cannabis Corpse
Left Hand Pass


09.
Enslaved
E
10.
Sepultura
Machine Messiah
10.
Star of Madness
The Truth Beneath

                                                             

Voivod - Progressive Metal - Canada, Québec.

The Wake 2018.

8/10

Century Media.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.

The Wake est le quatorzième album de la légendaire formation canadienne Voivod, qui celèbre ses trente cinq ans d'existence, ce qui n'est pas rien!

Je n'ai fais que deux écoutes de l'album à ce jour, mais déjà je peux affirmer que ce nouvel opus de ce quatuor chéri des québecois est à caractère très spatial côté sonorité, et très progresssif! de plus, même dans les pièces les plus "mouvementées" The Wake n'est pas aggressif, au contraire, ce serait même un album plutôt en "douceur" si je puis m'exprimer ainsi.

La qualité principale qui ressort de mes écoutes est "musique intelligente". Par ce que oui, la composition est intelligente et cérébrale; Un progressif qui se distingue définitivement de la masse musicale underground. Une signature et une approche encore une fois propres à Voivod. Superbement bien produit à tous points, les sonorité semble avoir été étudiés et ont leur place précises. Le son de guitare de Chewy est excellent et celui de la basse de Rocky est vraiment bien, en fait ils font partie des points positifs que je relève. Bref, l'ensemble est très léché et équilibré. Actuellement, mon highlight de l'album est la pièce Event Horizon, qui est peut-être d'inspiration tiré du très bon film de 1997 du même nom?

Je suis un amateur de Voivod depuis le début, et l'évolution ou changement de direction musicale du groupe vers le Progressif m'aura paru initialement quelque peu difficile, parce que mon album préféré étant toujours RrroooaaarrR, nous somme à des années lumière de ce style! Mais rapidement , j'aurai constater que ce choix était naturel et bien apliqué. Par contre la version de Voivod avec Eric Forest, était progressive mais plus heavy que maintenant, de même que les albums Angel Rat ou The Outer Limts, et je crois que cela me plaisait plus... Ceci dit, je suppose que Away étant un passionné des King Crimmson et Van Der Graaf Generator de ce monde, qu'il est normale que la tangeante en arive là. J'ai eu aussi l'impression que le backgroup musicale de Chewy pouvait contenir du Jazz?

J'aime bien The Wake et lui trouve bon nombre de qualités tel que mentionné, mais il manque un peu de mordant à mon goût, et je sais que cela ne dera plus partie de la signature de Voivod. Qui qu'il en soit, il est certain que Voivod se distinguera toujours de par ces grandes qualités qui sont l'originalité et la non conformité!

 

Conan - Stoner/Doom Metal - Anglette, Liverpool.

Existential Void Guardian 2018.

9/10

Indépendant.

Disponible digital, CD et LP.

Écouter ici.


Derière cette présentation graphique peu invitante ou du moins discutable, se cache l'une des meilleures formation de Stoner/Doom Metal que j'ai pu entendre depuis longtemps! Même le nom, sonne assez moyen côté originalité, mais la musique de Conan, elle se démarque par son efficacité, puissance et originalité.

Ce trio de Liverpool réussit à mettre sous cordes un Stoner/Doom qui est parfaitement bien dosé; C'est à dire que les menbres du groupe ont compris que l'équilibre est fragile, mais qu'il tout aussi important partout et tout autant en musique. Pas trop de lourdeur mais juste assez et même chose pour le tempo. Je me répète, mais Conan fait ce que bien d'autre n'ont pas assimilé ou ne peuvent traduire, l'équilibre!

Un album bien produit et qui semble être sous la direction de Jon Davis guitariste et vocal, et aussi le seul membre original toujours en poste.

Un incontournable dans le genre!

Deicide - Death Metal - Floride, Tampa.

Overtures of Blasphemy 2018.

8/10

Century Media Records.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.

Enfin le nouvel album de Deicide, soit le douzième. J'attend cet album depuis trop longtemps, soit l'avant dernier de 2013. Mais ça en valait la peine! Bon d'accord, Deicide demeure Deicide, c'est à dire que c'est la même chose que précédemment, rien de plus mais rien de moins non plus, et personnellement cette formule me plait!

Overtures of Blasphemy est comme je le disais issu du même moule que les quatre derniers albums. Les ingrédients sont les même à quelques détails près; Une des deux guitare ne sonne plus exactement comme avant, soit à l'époque de Jack Owen (départ 2016). J'aimais le jeu de Owen, mais j'avoue que Mark English apporte un petit côté possiblement encore plus gras et tranchant, ce qui n'est pas pour me déplaire!

La qualité de production est fort correcte, quoi que jamais au top niveau, et les pièces sont pas mal toutes efficaces, avec tantôt une vitesse plus intense et tantôt un tempo plus lourd; La signature de Deicide quoi.

Pour les amateurs du groupe, rien de déceuvant au contraire un bon album, mais au final rien de nouveau et rien de surprenant.

Krisiun - Death Metal - Brésil, Rio Grande do Sul.

Scourge of the Enthroned 2018.

9/10

Century Media Records.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.

Une chose est certaine avec Krisiun, ce trio demeure toujours la "tornade brésilienne" du Métal!

Pour les avoir vu à quelques reprises, le fait qu'ils ne soient que trois, est loin de les pénalisés! Au contraire, bon nombre de groupes comportant quatre ou cinq membres, devraient prendre exemple sur Krisiun et leur extraordinaire puissance!
Les frères Carmago possède un superbe chimie musicale et exploitent au maximum leurs talents qui se complètent parfaitement pour réaliser cette fameuse tornade destructrice!

Ce onzième album est tout aussi efficace et de qualité que ses prédécesseurs; Intense et ravageur, Scourge of the Enthroned est effectivement un "fléau" de décibels! Il est bon du début à la fin et ne comporte pratiquement aucune faiblesse!


Cast the Stone - Technical Death Metal - Suède, Sundsvall.

Empyrean Atrophy EP 2018.

8,5/10

Agonia Records.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.

Cast the Stone est le des projet de Mark Kloeppel connu aussi pour Misery Index et Scour (Phil Anselmo) en autre. ici avec Cast the Stone Kloeppel semble s'offrir une mixture plus Death Metal "conventionnelle" ou du moins ne comportant à peu près pas d'éléments Grind. On y retrouve même un pièce instrumentale à la guitare acoustique, soit Standing in the Shadows.

Empyrean Atrophy pourrait rapeller la mouvance de groupes tel Entombed A.D., Vomitory, Hail of Bullets ou encore y retrouver certaines consonances à la Opeth, avec une signature qui leur est propre bien entendu. Notons que le groupe existe depuis 2002 et que l'avant dernière qui est aussi la première parrution date de 2005; pouvons nous en déduire que le groupe n'est pas très actif?

J'apprécie beacoup cette parrustion de 6 titres, qui sont très bien produits et présentés. Efficace, directe et tranchant!