Les choix albums 2016 du Doc.

Le Top 10 du Dr.Pain

Les 10 mentions du Dr.Pain
01.
Destroyer 666
Wild Fire
01.
Black Sabbath
The End EP



02.
Meshuggah
The Violent Sleep of
Reason

 

02.
Warfather
The Grey Eminence
03.
Prevail
War Will Reign

03.
Vektor
Terminal Redux
04.
Asphyx
In Coming Death
04.
Revel in Flesh
Emissary of all Plagues
05.
Scythelord
Toxic Mind
05.
Entombed A.D.
Dead Dawn
06.
Blood Red Throne
Union of Flesh and Machine

06.
Dawn of Demise
The Suffering
07.
Witchery
In His Infernal Majesty's Service
07.
Serpentine Dominion
Serpentine Dominion
08.
Aggression
Fragmented Spirit Devil

08.
Testament
Brotherhood of the Snake

09.
Gorguts
Pleiades' Dust EP


09.
Skeletonwitch
The Apothic Gloom EP
10.
Baphomet's Blood
In Satan We Trust
10.
Voivod
Post Society EP

                                                             

    

GoldenPyre - Death Metal - Portugal.

Im Eminent Disgrace - 2017.

Chaosphere Recording.

Disponible CD limité.

Écouter ici
.




La pochette m'a grandement attiré... Mais cela s'arrête là, parce que GoldenPyre est un groupe qui sonne très amateur et pas très bien; Un son qui n'égale pas certains démos!
Le vocal de Ricardo ''Fred'' Peireira est pauvre et dépourvu de puissance et musicalement, ce n'est pas tellement interressant.

Bref, une très belle pochette, mais un contenu décevant.

 

Ninjaspy - Experimental Rock/Fusion/Metal - Canada.

Spuken - 2017.

Indépendant.

Disponible CD et numérique.

Écouter ici
.


 

Très particulier comme son et groupe. Ninjaspy incorpore des cuivres au groupe, ce qui rend le produit encore plus innatendu. Un mélenge entre le Jazz/Fusion parfois extrème, le Métal aux influences Meshuggah, le Rock Progressif, le Death, et encore quelques autres genres...En fait c,est plutôt indescriptible.

La première écoute et quelque peu étrange, mais par la suite on y retrouve des choses intéressantes et surtout ce qu'il a de plus ''non conventionnel''!

Le trio s,est appliqué au niveau de la production, dionc un album qui sonne très bien, par contre la pochette qui elle aussi est loin d'être conventionnelle ne laisse pas vraiment entrevoir de quel type est le produit... De toute manière, je ne crois qu'on puisse se faire une idée de ce qu'on va écouter avec ce band!

 

Diskriminator - Dark Thrash Metal - Allemagne.

Homunculus - 2017.

Independant.

Disponible numérique.

Écouter ici
.




 

Décidément cette semine , je suis dans le partuculier! Et Deskriminator n'y échappe pas.

Une formation qui m'étais incunnue. Un deuxième album, qui comme le qualificatif du genre le dit est assez sombre. Une musique lourde de laquelle se dégage une ambiance ''d'horreur'', appuyé par quelques keyboards. Dans l'ensemble c'est intéressant, par contre le vocal est selon moi, le maillon le plus faible de la chaîne.

Mais il y a de bonnes choses qui se dégagent de cet album, et la production est vraiment très bien, autant que la présentation.


God Dethroned - Blackened Death Metal - Pays Bas.

The World Ablaze - 2017.

Metal Blade.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.


Le dixième album de God Dethroned, un groupe qui n'a jamais été promu dans le rang des ''grands'' mais qui à toujours eu de la persévérance et nous on prouvé au fils des deux dernière décennies être de ceux qui doivent être considérés et respectés.

Et cet album The World Ablaze le prouve parfaitement! God Dethroned est un bon groupe qui fait du bon Métal efficace, qui alterne entre les vitesse de croisière plus rapide, comme retrouvé dans Breathing through Blood, et un rythme plus lent et lourd qui devient plus mécanique, tel que l'excellente Escape Across the Ice.

Un album dont le concept tourne autour des grandes guerres mondiales et qui je dois dire, fais bien ressortir cet lourde et sanglante ambiance. The World Ablaze à bénéficié d'une très bonne production, ce qui mete encore plus à l'avant l'impact des pièces. Le vocal d'Henri Sattler est très efficace et semble à son meilleur.

Le groupe s'était séparé en 2012, peut de temps après les avoir vu au Trois-Rivières Metal Fest, et c'était avec joie que j'avais lu en 2014, que les menbres s'étaient réunis à nouveau, et avavient l'intention de pondre du nouveau matériel, puisque cet arrêt laissait un vide pour les amateurs de ce genre.


J'ai bien aimé cette nouvelle production!


Sabbath Assembly - Occult Rock/Domm Metal - U.S.A.

Rites of Passage- 2017.

Svart Records.

Disponible CD et LP.

Écouter ici.


L'une des formations dans laquelle évolue le virtuose Kevin Huffnagel ; Et malgré le fait que Sabbath Assembly porte dans son descriptif le terme désingant le genre Rock, la musique de Sabbath Assembly demeure tout ce qu'il n'y a pas de conventionelle! On retrouve la signature de Hufnagel, soit ses jeux de discordances hyper contrôlés; Et c'est ce qui donne une dimension toute particulière aux pièces. De plus cette particularité est très bien épaulé par le vocal de Jamie Myers, qui lui non plus n'est pas nécessairement conventionnel.

Il s'agit de leur cinquième album, et j'avoue ne pas demeurer indéfférent à leur approche de la musique occulte. Cette approche est originale et peu banale. Et j'aime définitivement la signature d'Hufnagel. La production est excellente, la présentation graphique aussi, et le contenu est tout aussi intérressant.

Un album à découvrir, mais que je recommande uniquement à ceux qui ne focusse pas uniquement sur le Métal et qui possède un certaine ouverture, et surttout qui apprécie découvrir de nouvelles choses!



Haut de la page