Les choix albums 2016 du Doc.

Le Top 10 du Dr.Pain

Les 10 mentions du Dr.Pain
01.
Destroyer 666
Wild Fire
01.
Black Sabbath
The End EP



02.
Meshuggah
The Violent Sleep of
Reason

 

02.
Warfather
The Grey Eminence
03.
Prevail
War Will Reign

03.
Vektor
Terminal Redux
04.
Asphyx
In Coming Death
04.
Revel in Flesh
Emissary of all Plagues
05.
Scythelord
Toxic Mind
05.
Entombed A.D.
Dead Dawn
06.
Blood Red Throne
Union of Flesh and Machine

06.
Dawn of Demise
The Suffering
07.
Witchery
In His Infernal Majesty's Service
07.
Serpentine Dominion
Serpentine Dominion
08.
Aggression
Fragmented Spirit Devil

08.
Testament
Brotherhood of the Snake

09.
Gorguts
Pleiades' Dust EP


09.
Skeletonwitch
The Apothic Gloom EP
10.
Baphomet's Blood
In Satan We Trust
10.
Voivod
Post Society EP

                                                             

    

Diabolical - Death Metal - Suède.

Neogenesis 2017.

8/10

ViciSolum Productions.

Disponible 27 septembre CD.

Écouter ici
.


Diabolical comme plusieurs autres formation Métal, en est une relativement obscure; Le groupe existe depuis 1998, mais malgré ses presque 20 années d'existance, ce ne sera que le quatrième album à paraitre en septembrre prochain.

Diabolical donne dans une forme de Death Metal très intéressant; Intense oui, mais ''enrobé'' d'une ambiance lourde et malsaine, et chats ''héritiques''. Le genre de Death qui sonne plein et en plus de présenter des morceaux originaux, comporte cet atmosphère d'horreur qui fait toute la diférence. Des pièces comme Oracle et Dialogue with the Dead en sont de bons exemples!

Un très bon album finement mené et paufiné afin de rendre un produit qui se démarque à pas mal de niveaux. La présentation graphique est très belle, la production est excellente ainsi que le contenu, donc que demandé de plus!

 

Cradle of Filth - Extreme Gothic Metal - U.K.

Cryptoriana - The Seductiveness of Decay 2017.

4,5/10

Nuclear Blast.

Disponible 22 septembre CD et LP.

Écouter ici
.


 

Decapitated, le parfais exemple de groupe qui s'est transformé graduellement de son créneau initial, soit le Technical Death Metal, à une musique plus fluide et accessible, tout en demeurant très intègre et original!

Toute l'essence et l'âme du leader, le guitariste et compositeur Vogg (Waclaw Kieltyka) demeure en place, mais avec la coloration du Groove Metal excessivement bien dosé qui apporte une dimension qui colle parfaitement au groupe. D'ailleurs le vocal de Rafal Piotrowski est fait pour ce genre musical, et il l'incorpore vraiment bien! Ce septième album de Decapitated est tout à fait dans la ligné de ses prédécesseurs Blood Mantra et Carnival is Forever; Percuttant, original (dans son genre) et bon en entier!

La production est bonne sans être ''très'' bonne, mais est très correcte. La présentation graphique tant qu'à elle ne passe pas innaperçue!

Je suis un amateur depuis longtemps de Decapitated, et cet album me confirme que je le demeure!


Decapitated - Death/Groove Metal - Pologne.

Anticult - 2017.

8.5/10

Nuclear Blast.

Disponible CD et LP.

Écouter ici
.




 

Decapitated, le parfais exemple de groupe qui s'est transformé graduellement de son créneau initial, soit le Technical Death Metal, à une musique plus fluide et accessible, tout en demeurant très intègre et original!

Toute l'essence et l'âme du leader, le guitariste et compositeur Vogg (Waclaw Kieltyka) demeure en place, mais avec la coloration du Groove Metal excessivement bien dosé qui apporte une dimension qui colle parfaitement au groupe. D'ailleurs le vocal de Rafal Piotrowski est fait pour ce genre musical, et il l'incorpore vraiment bien! Ce septième album de Decapitated est tout à fait dans la ligné de ses prédécesseurs Blood Mantra et Carnival is Forever; Percuttant, original (dans son genre) et bon en entier!

La production est bonne sans être ''très'' bonne, mais est très correcte. La présentation graphique tant qu'à elle ne passe pas innaperçue!

Je suis un amateur depuis longtemps de Decapitated, et cet album me confirme que je le demeure!


Heresiarch - Brutal Death/Black Metal - New Zeland.

Death Ordinance - 2017.

6.5/10

Dark Descent Records.

Disponible CD.

Écouter ici
.


Bon, vous devez savoir dès le départ qui si vous n'avez pas énormément d'affinités avec le Death Metal à ''saveur minimale'' Black, et bien Heresiarch n'est définitivement pas pour vous!

Ce groupe qui en est à son premier album complet, n'est peut-être pas aussi intense qu'un Hate Eternal, mais Heresiarch donne tout de même dans la destruction! 40 minutes de musique Brutale, qui mis à part la pièce d'ouverture Consecretaing Fire, The Yoke et la la ferneture avec Desert Ash, qui donnent plus dans le Death Doom, composent un album assez dévastateur!

La production est quelque peu saturé, mais compte tenu du genre, cela est acceptable. La pochette est correcte, quoi qu'un peu floue.

Étant amateur de Death Metal, Death Ordinance d'Heresiarch ne m'a pas laissé indiférent et je lui trouve un certain charme.


Origin - Technical Brutal Death Metal - U.S.A.

Unparalleled Universe - 2017.

7/10

Agonia Records.

Disponible CD et LP.

Écouter ici
.

Un septième album pour les maintenant new-yorkais d'Origine. Passablement dans la même veine que les albumns précédents, soit Omipresent et Entity, Unparalleled Universe me semble peut-êtrte un petit peu plus faible que ces derniers. Il comprend de très bonnes choses dans le genre, mais je crois que la production qui selon moi n'est égale à ce qu'on connait du groupe, ne plaide pas la cause des faiblesses de l'album.

Tout comme les albums précents mentionnés, cette dernière parrution, contient de courtes pièces qui donne parfaoi l'impression de remplissage. Personellement, je préfère écouter du Death Metal avec des pièces plus étendues qui me semble plus compètes, mais c'est évidemment subjectif. Il reste qu'on y retrouve des titres de durée plus ''normale'' et même la longue Unequivocal de 9.54 minutes.

la clôture de l,album est asuré par un cover de Brujeria qui est fort bien.

Quoi qu'il en soit, Unparalleled Universe un bon album de Death Metal, mais possiblement pas autant en tant qu'album d'Origine. Mais faut-il associé les deux à tout prix?


Haut de la page