Les choix Films & séries TV 2016 du Doc.

         
         
         
         
           
         

                                                À venir et en production


 
 
The Darkest Hour
24 novembre
 
Gangster Land (In the Absence of Good Men)
01 décembre
 
Star Wars:The Last Jedi
15 décembre
Drame/Historique
 
Crime/Drame
 
Sci-Fi/Action
 

 

 
                                                                               

 



Justice League: 2017

Sci-Fi/Action - DC Comics.
     
Avec: Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot.

Un film de: Zack Snyder.


En salle.

Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique…

     
 

Legion - saison 1: 2017

Fantastique/Sci-Fi - Marvel.

Avec: Dan Stevens, Rachel Keller, Aubrey Plaza.

Une série de: Noah Hawley.



L'histoire de David Haller, le fils schizophrène du professeur Xavier, un homme sujet depuis l'adolescence à une maladie mentale. Au cours d'un de ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique, une étrange rencontre avec un patient lui fait réaliser que les voix qu'il entend et les visions auxquelles il est confronté pourraient se révéler vraies.

Et bien voici ce que je conclus de la série legion; Probablement l'une des plus étrange série que j'ai visionné! Aussi l'une des plus originale, déconcertante et innatendue! Mais, captivante à la fois!

Tout est particulier, du scénario à la façon d'avoir tournée les épisodes, de même que de la manière de jouer de la part des acteurs. Rien de conventionnel ici, mais pas du tout! Et il ne faut absolument pas perdre une minutes parce qu'il est très facile de s'y perdre temporellement, tellement il y a de détails et de parallèle qui se croisent...


J'ai bien aimé Legion, mais je ne crois pas qu'elle s'adresse à tous et ce n'est pas parce qu'elle traite d'un sujet directement connexe aux X-Men, que cela ressemble à ce qui à été fait en frais de série ''Marvel'', pas du tout! Il faut avoir passablement d'ouverture d'esprit et être réceptif à une nouvelle forme de présentation et de contenu!

     

 

Amityville The Awakening: 2017

Horreur/Thriller.

Avec: Jennifer Jason Leigh, Bella Thorne, Mckenna grace.

Un film de: Franck Khalfoun.

Une mère célibataire emménage avec ses 3 enfants dans la célèbre maison hantée sans connaître l'histoire du lieu...

Que dire de cette ''suite''... Un peu lent et minimalement divertissant. Par contre, je n'aurais rien manqué de ne pas le voir.

 
 

American Horror Story - saison 7: Cult : 2017

Horreur.

Avec: Sarah Paulson,Evan Peters, Cheyenne Jackson.

Une série de: Ryan Murphy/Brad Falchuck.



Bouleversée, voir paniquée par la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle, Ally Mayfair-Richards est aussi terrorisée par d'effrayants clowns qu'elle semble la seule à appercevoir... Cauchemar ou réalité ?

En parallèle, Kai Anderson, un mystérieux homme aux cheveux bleus, forme une secte composée d'individus souhaitant changer le système politique américain, aidé par sa morbide sœur Winter. Ils utilisent les peurs de chacun afin d'effrayer la ville et d'inciter les citoyens à voter pour Kai, lui permettant ainsi d'être élu au conseil municipal.

Cette saison est de loin supérieure à la sixième, quis selon moi avait été un flop, puisque traité comme une forme de télé réalité manquée. Ici, un retour à la formule dite ''traditionnelle'' d'American Horror Story, on raconte une histoire d'horreur à laquelle s'imbrique d'autres éléments parallèles: Dans le cas présent, l'histoire de cette femme qui est victime de nombreuses phobies, et fortement névrosé, mais dont la principale peur est aussi sociétaire; L'élection de Trump qui cause la crainte chez bon nombre de citoyens américain de même qu'à l'étranger.

Je trouve intelligent et surtout tout à propos d'utiliser ce sujet, surtout que le titre de la série est très évocateur ici! Par contre, je note une forme d'essoufflement au niveau du scénario... Les premiers épisodes m'ont donné l'impression qu'on ne savait pas trop comment placer les choses? Il faut attendre que le quatrième épisodes soit passé pour commencer à avoir un certain contenu captivant et y avoir un peu plus d'intérêt.

J'en suis au sixième épisode, et les scénaristes Murphy et Falchuck commence seulement à avoir mon attention complète.

Cette chronique sera donc en deux section, soit pour une première impression, et ici suite à la finalisation de l'écoute. J'ai donc eu une première fausse impression et disant que le scénario comportait de l'essouflement, il n'est que long à ce mettre en place; Mais cet aspect demeure tout de même le défaut principale de cette septième saison... Ils serait simple de décrocher au bout de 3 ou 4 épisodes. Mais c'est pas mal le seul reproche que je lui fait, parce que cette saison est encore plus brillante que les autres, surtout très d'actualité, mais aussi de loin la plus tordue et probablement la plus explicite aussi, voir gore!

Les scénariste m'auront transporté là ou je ne m'y attendais pas, et c'est pour cette raison que malgré la lenteur d'ammorcement, que je leur lève mon chapeau!
Et étrangement, la final laisserait présager une suite, ce qui n'est jamais arrivée avec cette série...


Haut de la page