Mile 22
17 août (USA)
 
Papillon (remake)
24 août (USA)
 
Operation finale
29 août (USA)
Action
 
Crime/Drame
 
Hystorique/Drame
 

 

 
                                                                               
 



Blackkklansman: 2018

Biopic/Crime/Comédie.
     
Avec: John David Washington, Adam Driver, Topher Grace.

Un film de: Spike Lee.


En salle.

En 1978, Ron Stallworth est le premier policier afro-américain de Colorado Springs. Il s'infiltre dans la branche locale du Ku Klux Klan et parvient même à devenir président de cette organisation raciste. Pendant des mois, Stallworth s'est fait passer pour un suprémaciste blanc en participant aux échanges du KKK par téléphone ou par courrier pour ne pas être démasqué. Pour éviter d'être découvert, son collègue blanc Flip Zimmerman prenait sa place aux événements lorsque sa présence était nécessaire. Infiltré, Stallworth réussit à saboter bon nombre de rassemblements et de manifestations du Ku Klux Klan

     
 

Deadpool 2: 2018

Sci Fi/Action/Comedie.

Avec: Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin.

Un film de: David Leitch.


Deadpool se voit contraint de rejoindre les X-Men : après une tentative ratée de sauver un jeune mutant au pouvoir destructeur, il est jeté en prison anti-mutants. Arrive Cable, un soldat venant du futur et ayant pour cible le jeune mutant, en quête de vengeance. Deadpool décide de le combattre. Peu convaincu par les règles des X-Men, il crée sa propre équipe, la « X-Force ». Mais cette mission lui réservera de grosses surprises, des ennemis de taille et des alliés indispensables.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deadpool, est le seul personnage issue du monde Marvel qui soit aussi irrévérencieux et vulgaire; Et ça lui va très bien! Deadpool est aussi le seul personnage de Marvel qui réussisse encore à captiver totalement mon attention et que j'apprécie beaucoup... Du moins jusqu'à présent avec ce deuxième volet.

C'est que cette recette d'humour et d'action extrème frisant le Gore ne se voit pas ailleurs, et encore moins chez Marvel ou même DC (qui sont très peu originaux). Ryan Reynolds aura donner à son personnage un caractère extraordinaire, attachant et tout à fait original! Deadpool 2 aura su se réinventer tout en gravissant un échelon supplémentaire en qualité.

Techniquement superbe et audacieux, ce film mérite emplement le titre du meilleur film de Super Heros de l'année jusqu'à présent, et je ne crois pas qu'une autre production à venir puisse lui ravire le titre!

À voir!

     

 

Avengers-Infinity War: 2018

Sci Fi/Action.

Avec: Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo.

Un film de: Joe et Anthony Rousso.


Despote craint dans tout l'univers, père adoptif de Gamora et Nébula, Thanos a commencé à recueillir les six Pierres d'Infinité: la Pierre du Pouvoir, la Pierre de l'Espace, la Pierre de la Réalité, la Pierre de l'Âme, la Pierre du Temps et la Pierre de l'Esprit. Son objectif est de réunir ces six artefacts sur le Gant de l'Infini, forgé jadis par le nain Eitri sur Nidavellir, afin d'utiliser leur immense puissance pour détruire la moitié de la population de l'Univers et rétablir ainsi un certain équilibre. Dans sa quête le menant sur diverses planètes, la Terre, Knowhere et Vormir, Thanos est aidé par ses enfants adoptifs : Cull Obsidian, Ebony Maw, Proxima Midnight et Corvus Glaive 3. Face à cette nouvelle menace qui concerne l'Univers entier, le groupe de super-héros des Avengers, divisé depuis 2 ans, doit se reformer, et s'associer au Docteur Strange, aux Gardiens de la Galaxie et au peuple du Wakanda.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Infinity War est le troisième volet des Avengers, et jusqu'à présent les films des Avengers peuvent être bon, décevant ou imprévisible; Voyons ce qui en est pour ce chapitre-ci. Au départ, il faut savoir que les membres (personnages) des Avengers sont en quelque sorte inter remplaçables et il peu s'en greffer de nouveaux, comme d'autres partent. On ne voit plus Hawkeye, mais on y retrouve la bande de Guradians of the Galaxie aisni que Dr.Strange. C'est donc dire que le portait peu changer. Mais heureusement, tout tourne autour d'Iron Man et du Captain America, qui sans eux, les productions n'auraient plus raison d'être... Du moins je l'espère!

Ici, les opposants au mal auront à faire face à la plus puissante des entités possible, Thanos! Et nul n'y est préparé! Une puissance destructrice prête à anéantir 50% de l'univers pour arriver à ses fins. C'est évidemment suffisant pour que les protagonistes soient quelque peu secoués.

J'ai trouver plus sage de réécouter auparavent le précédent et deuxième chapitre Age of Ultron, et ce fut une bonne chose, histoire de se remettre en contexte, et que j'aurai plus apprécié que la première fois. Ceci dit, Infinity War se présente différemment et de façon beaucoup plus dramatique, je crois d'ailleurs que dramatique est un qualificatif à retenir pour ce film. Dès le départ, tout va mal et ne fera qu'empirer, pour tourner au désespoir. C'est donc une production assez sombre, mais que Tony Stark (Robert Downey Jr.) résusit tout de même à rendre un peu plus légerte par sa dérision bien ponctué. Mais la lourdeure est présente tout au long.

Ce troisième chapitre est à mon avis, le plus fort des trois à tous les points de vue, que ce soit techniquement qu'au nivceau du story board et du scénario, mais aussi dans l'interprétation des personnages qui sont tous dépassés et à un certain point désabusés, et dont les liens sont fragiles. Et chose intéressante pour moi, Bruce banner n'étant pas mon préféré habituellement, prend ici une place très correcte. Infinity War c'est plus de deux heures de d'action, mais au delà de ça, c'est aussi l'un des bons films de Super Heros, qui malheureusement selon moi et mis à part quelques titres (Guardians of the Galaxie, Antman, Death Pool), se diluent de plus en plus dans ce que Walt Disney excelle le plus; rendre les choses tellement familiale qu'elles en deviennent trop souvent enfantines, décevantes, et voir poche... (roulons tout le monde dans le papier bulles pour que personne ne se fasse mal, voilà ce qu'est Disney trop souvent)
Mais pas ici, le "côté obscur", le drame ainsi que la complexité sont à l'honneur, et je ne vois pas ce que les jeunes enfants pourraient y rtrouver! Merci Walt Disney d'avoir oublier votre façon de faire.

Un bon momnent de cinéma et qui plus est, surprenant!|


   
 

Extinction: 2018

Sci Fi.

Avec: Michael Peña, Lizzy Caplan, Israel Broussard.

Un film de: Ben Young.


Un père hanté par l'idée de perdre sa famille voit son pire cauchemar se réaliser quand une puissance destructrice venue d'une autre planète débarque sur Terre. Alors qu'il lutte pour leur survie, il se découvre une force inconnue pour protéger sa famille du danger.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Extinction est le genre de film dont on lit le synopsis et se dit "oui, c'est peut-être bien pour une série B?" Mais duquel on attend pas grand chose. Et extinction est au final un film qui offre beacoup plus!

Et pourquoi, parce que Extinction semble proposer le genre de scénario qui à été vu plus d'une fois, et soudainement ce n'est plus cela; Il prend par surprise et faire dire que ça ne c'est jamais fait au cinéma! Il est donc original, et à un certain niveau innovateur!

Michael Peña
(Ant Man, The Martian) fait un bon boulot et m'a rapeller que les acteurs qui interprètent souvent des rôles de soutient, possèdent souvent beacoup plus de talent que "ses" rôles ne permettent d'apprécier.

Je n'irai pas plus loin, puisqu'il serait facile de dévoiler le tout. Mais il s'agit d'un bon moment de cinéma.


   
  Marrowbone: 2018

Thriller/Horreur.

Avec: Anya Taylor-Joy, George MacKay, Mia Goth.

Un film de: Sergio G. Sánchez.



Jack, ses deux frères, leur sœur et leur mère, en fuite, se réfugient à Marrowbone, une ferme isolée abandonnée depuis des années et qui appartenait à leur grand-tante. Leur mère y décède des suites d'une maladie. Par peur d'être séparés et placés dans des foyers différents, ils décident d'enterrer son cadavre dans le jardin et de continuer à faire croire qu'elle est toujours vivante. Un jour, alors qu'ils sont isolés du monde extérieur, un notaire débarque chez eux pour demander à leur mère de signer un testament. La demeure est également hantée et renferme un secret dans le grenier…
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Marrowbone est un film à la fois "particulier" qui comporte une belle dose d'originalité appréciable. Il s'agit d'une coproduction Espagnol et Britanique, et ces nationalités ont toutes les deux une vision à part de l'horreur et du suspence, qui passe très souvent par l'ambiance déroutante. Ce qui donne un produit qui est aussi à part.

Malgré une certaine lenteur de développement, peu de temps se passe tout de même avant que le mystère se mette en place autour de cette famille d'enfants "outsiders" au reste de la petite communauté. Mais arrive le jour ou les droits d'heritage de la ferme doivent être mis officiels afin que tout soit en ordre, et ces papiers devront être signé de la main de leur mère, mais elle est morte est personne ne le sait! Et cet horrible secret familiale qui reviendra à la surface...

Marrowbone comporte une finale innatendue et quoi que "deja vu" demeure plutôt surpenante dans le contexte et la mise enplace du scénario; Ce qui en fait d'autant plus une production qui m'aura laissé dans une bonne disposition d'appréciation! Ces autres qualité sont l'esthétisme graphique, cette forme d'intemporalité et le jeux des acteurs.

Marrowbone est film à découvrir!


   
 

The Outsider: 2018

Crime/Thriller.

Avec: Jared Leto, Tadanobu Asano, Kippei Shiina.

Un film de: Martin Zandvliet.


Après avoir vécu dans un camp de prisonniers au Japon durant la Seconde Guerre Mondiale, un Américain décide de rester au pays du Soleil Levant. Il y apprend divers rituels et autres épreuves avant de devenir l'un des rares étrangers à être intégré chez les Yakusas.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Voici une surprise innatendue dans le monde du cinéma! Une production qui aurait pu passer plus ou moins innaperçue, mais fort heureusement étant une production de Netflix, aura été disponible à grande échelle.

À la fois originale et très efficace, The Outsider nous projette dans un monde caché, celui du japon d'après guerre à une époque ou les américains sont très mal perçu du peuple nipon; Mais aussi dans les clans très fermés des Yakuzas, cette mafia japonaise qui comporte un code très stricte et impitoyable, alors que Nick Lowell (Jared Leto) accepte en prison d'aider Kiyoshi, un des menbres influants du clan des Shiromatsu, afin que celui-ci puisse s'évader. En contre partie Kiyoshi reviendra chercher Nick et lui offrira de devenir "frère" Yakuza.

Toute la vie de Nick basculera, confronté aux refus de certains membres d'intégrer un "outsider" et qui plus est un américain, mais aussi à la brutalité des affrontement entre clans qui se disputent le port d'Okinawa.

Un clash de culture, de valeurs mais aussi de loyauté brutale qui fera passer Nick du statut de prisonnier à celui de Yakuza montant et impitoyable, aux mains tachés de sang...

La cote donné à The Outsider par les sites spécialisés ne reflète pas la qualité du film, qui malgré le fait que son tempo soit relativement lent, est intense et captivant!


J'ai beaucoup apprécié!