Ad Astra
20 septembre
 
The Joker
04 octobre
 
The Lighthouse
18 octobre
Sci-Fi/Thriller
 
Crime/Thriller
 
Horreur/Frantastique
 

 

 
                                                                               
 


3 from Hell: 2019

Horreur.
     
Avec: Sheri Moon Zombie, Sid Haig, Bill Moseley.


Un film de: Rob Zombie.


En salle 20 septembre.

Il s'agit du troisème chapitre de la trilogie (House of 1,000 Coprses et The Devil's Reject) mettant en vedette la meurtrière famille Firefly.

     
 

Child's Play (reboot): 2019

Horreur/Slasher.

Avec: Aubrey Plaza, Gabriel Bateman, Brian Tyree Henry.

Un film de: Lars Klevberg.


Karen, une mère célibataire, offre à son fils Andy une poupée, ignorant tout de sa nature sanguinaire et violente.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Contre toutes attentes, ce "reboot" de Child's Play est assez bien! Moi qui n'est un fan du premier (1988) et de la ribanbelle de suites craignos, je dois avouer que cette nouvelle version à connotation technologique, m'aura fait passer un bon moment de cinéma.

Sans avancer qu'il s'agit d'un des films de l'année, je n'ai pas de retenue à dire qu'il est un des bons films d'horreur de 2019. Lars Kelvberg y a apporter un certaine dose d'horiginalité qui aura bien rafraîchi le scénario, qui soit dit en passant n'est pas nécessairement fidèle à l'original; Et c'est peut-être ici qu'il gagne des points! En y ajoutant aussi que le "making" est bien meilleur. Child's Play est aussi parsemé de quelques moments plus "drôles" mais qui ne tombent pas dans la dérision ni l'absurde. Une interprétation correcte, surtout de la part des personnages principaux, soit Aubrey Plaza et Gabriel Bateman, et echniquement il bien réalisé et assez inventif.

Souhaitons maintenant qu'il n'y est pas suite inutiles qui diluerait celui-ci!

     

 

X-Men: Dark Phoenix: 2019

Sci-Fi/Action.

Avec: Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender.

Un film de: Simon Kinberg.




Dans cet ultime volet, les X-Men affrontent leur ennemi le plus puissant, Jean Grey, l'une des leurs.
Au cours d'une mission de sauvetage dans l'espace, Jean Grey frôle la mort, frappée par une mystérieuse force cosmique. De retour sur Terre, cette force la rend non seulement infiniment plus puissante, mais aussi beaucoup plus instable. En lutte contre elle-même, Jean Grey déchaîne ses pouvoirs, incapable de les comprendre ou de les maîtriser. Devenue incontrôlable et dangereuse pour ses proches, elle défait peu à peu les liens qui unissent les X-Men.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dark Phoenix est le douzième titres de la série des X-Men; Cette dernière production est synonyme de "ne pas savoir quand arrêter!" Mon appréciation est simple, Dark Phoenix est ennuyant et totalement inutile, en plus de paraître beaucoup plus long que ses 2 heures réelles... Et désolé, mais Sophie Turner qui s'est fait connaitre pour son rôle Sansa Stark dans Game of Thrones, ne crève vraiment pas l'écran! En fait je crois qu'elle pas une très bonne actrice tout simplement, ou est-ce qu'elle ne peux plus se dissocier de son rôle dans GOT? De toute manière, Dark Phoenix fait partie des productions qu'il faut oublier et ranger avec les titres tel que le "premier Hulk" de 2003, les Fantastic Four et Black Panther pour ne nomer que ceux-ci.

Encore une fois je le répète, Disney n'est plus la machine a rêves de jadis, maintenant c'est ni plus ni moins une banque, où un "gouvernement" du divertissement. Et lorsqu'elle met sa grosse pa-patte sur le cinéma, nous sommes toujours en droit de nous attendre à une déception. C'est bien beau de vouloir devenir toujours plus gros en tant que société de production, mais cela comporte des riques, comme entre autre de devenir un monopole et de ne plus avoir de compétion, de ne plus savoir se dépasser, et de ne plus tenter d'offrir toujours mieux. Disney deviendra avant longtemps ce genre de compagnie, et ses produits goûtent déjà trop souvent "c'est fait en série, c'est moyen, mais on se fait quand même un max de pognon les mecs!" N'oublions pas que ce n'est pas la quantité mais bien la qualité qui devrait être encore le plus important.

En résumé, Dark Phoenix m'a fait perdre deux heures inutilement; Mais je m'y attendais...

   
 

Nightmare Cinema (version originale anglaise): 2018

Horreur/Anthologie.

Avec: Mickey Rourke, Richard Chamberlain, Adam Godley.

Un film de: Joe Dante, Mick Garris, David Slade, Ryuhei Kitamura.




Dans une salle de cinéma oubliée et hantée, un groupe d'étrangers se rassemblent pour regarder une série de vignettes macabres déployée par un mystérieux projectionniste. Le groupe d'individus malchanceux se verront présenter le film de leur mort sur grand écran.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nightmare Cinema est le genre de film d'horreur duquel on n'attend relativement pas grand chose, et qui s'avère être assez sympathique finalement! Cinq sketches qui traitent de la façon dont différentes personnes décèdent ou perdent la tête de façon horrible, écrits par cinq différents cinéastes, dont Joe Dante un vieux routier du fantastique à qui nous devons entre autre Gremlins et Hurlement, ainsi que Mick Garris pour Amazing Stories. Je dirais que sur les cinq petites histoires, que quatre se démarquent et sont asez intéressantes; De plus elles possèdent de l'originalité, ce qui fait de la production un titre à retenir pour un bon moment de cinéma.

Un petit film cool qui mérite d'être vu!

   
  The Boys - saison 1: 2019

Sci-Fi/Action.

Avec: Kyle Chandler, Vera Farmiga, Ken Watanabe.

Une série de: Eric Kripke, Evan Goldberg, Seth Rogen.







Dans un monde fictif où les super-héros se sont laissés corrompre par la célébrité et la gloire et ont peu à peu révélé la part sombre de leur personnalité, une équipe de justiciers qui se fait appeler "The Boys" décide de passer à l'action et d'abattre ces super-héros autrefois appréciés de tous.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les qualificatifs qui me viennent automatiquement à l'esprit suite au visionnement de cette première saison de The Boys, sont: Original, audacieux, irrévérencieux, drôle (humour noire) et réussit! Cela fait beacoup de bien dans ce monde cinématographique (un peu trop) bombardé de films de Super Heroes "gentils" et très stéréotypés, de voir la vaniteuse antithèse de cette bande de profiteurs corrompus au super pouvoirs! Tout le contraire de The Avengers quoi!

Pour ma part, The Boys est la série de l'été et l'une des meilleures de l'année jusqu'à présent! Tout ce qu'il y a de bien au niveau de la réalisation, de l'acting, du scénario, de l'imagerie, etc. Le genre de série qui se démarque du lot et qui fait dire que 8 épisodes ce n'est pas pas assez...

Vraiment bien et très divertissant! Et bonne nouvelle, la deuxième saison serait prévue pour le début 2020.