À redécouvrir: Les classiques de l'horreur et
de la Sci-Fi du Domaine Public.
Version française.

 



 

Bullet Train:2022

Action/Thriller/Crime.

Avec:
Brad Pit, Joey King, Aaron Taylor-Johnson.

Un film de: David Leitch.


Coccinelle est un assassin malchanceux et particulièrement déterminé à accomplir sa nouvelle mission paisiblement après que trop d'entre elles aient déraillé. Mais le destin en a décidé autrement et l'embarque dans le train le plus rapide au monde aux côtés d'adversaires redoutables qui ont tous un point commun, mais dont les intérêts divergent radicalement... Il doit alors tenter par tous les moyens de descendre du train.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je suis certain que pas mal d'amateurs de cinéma attendait le visionnement de Bullet Train, en tout cas moi oui; Un film d'action avec des tueurs à gages confinés dans un train hyper rapide, et avec cet excellent acteur qu'est Brad Pit, avec tous ces éléments réunis, ça devrait être certainement très bon! Et bien, pas tant que ça... Du moins, selon mes attentes.

Un film de plus de deux heures, qui comporte malheureusement pas mal de longueurs pour ce genre de production. Et c'est principalement ce que je reproche à Bullet Train, il traîne par moment et ça ne devrait pas avoir lieu compte tenu de tout ce potentiel explosif. Pourtant, le jeu des acteurs est bon, et on y retrouve d'excellentes scènes, tout autant que de bons dialogues, mais malgré tout ça ne lève pas. Le film manque de liant, la chimie n'est pas réactive. Donc de ce fait, Bullet Train qui aurait certainement pu être dans le genre des productions du Guy Ritchie, ou encore Robert Rodriguez, demeure à l'état d'un film qui manque de peaufinement et d'effet de surprise. Je me répète, mais malgré toutes des scènes qui "déménagent" pas mal, Bullet Train donne l'impression d'être un "flat liner", et c'est dommage...

     
 

The Invitation:2022

Horreur/Vampire.

Avec:
Nathalie Emmanuel, Thomas Doherty, Sean Pertwee.

Un film de: Emile Gladstone.

 


Après la mort de sa mère et n'ayant aucun autre parent connu, Evie passe un test ADN… et découvre un cousin perdu depuis longtemps dont elle n'avait aucunement connaissance.
Invitée par sa nouvelle famille à un somptueux mariage dans la campagne anglaise, elle est d'abord séduite par l'hôte aristocrate sexy, Walter, mais est bientôt plongée dans un
cauchemar de survie alors qu'elle découvre des secrets tordus dans l'histoire de sa famille et
les intentions troublantes derrière leur générosité coupable.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le mythe du vampirisme fait parti des sujets de l'horreur parmi les plus utilisés au cinéma!
On compte des centaines de productions cinématographiques à ce sujet, ce qui en fait probablement l'un des plus populaires du septième art. Ils ne sont évidemment pas tous mémorables, et pour certains pas tellement intéressants, mais parmi tous ces titres, certains
ce sont taillés un place de choix chez les amateurs.
Ne pensons qu'à Dracula de Francis Ford Coppola de 1992, qui en fait une révision grandiose!

Les vampires sont fascinants puisqu'il ne vieillissent pas, ils sont pratiquement invulnérables
et possèdent la vie éternelle; Ce sont immanquablement les attributs qui sont mis de l'avant
dans la majorité des films de vampires, et pourquoi faire autrement, puisque ça fonctionne
bien? Nul besoin de réinventer la roue à chaque fois, et Emile Gladstone l'a compris avec The Invitation. Il conserve une formule bien adapté et dosé entre le gothique et le moderne, le tout agrémenté de juste ce qu'il faut de scènes explicites et d'ambiance insolite, et voilà la recette
de The Invitation et ça fonctionne très bien! Le casting est bon et la façon d'amener l'intrigue
est intelligente et subtile. On se demande se qui se passe avec cette étrange famille, on spécule et on s'attend à ce que la situation dégénère et c'est le cas; Donc, pas de déception avec le visionnement de The Invitation. Que dire de plus que ce film est bon, qu'il est bien fait et
réalisé! Un bon film de vampires!

   


 

Goodnight Mommy:2022

Horreur/Thriller.

Avec:
Naomi Watts, Cameron Crovetti, Nicholas Crovetti.

Un film de: Matt Sobel.


Suite à la séparation de leur parents, les frères jumeaux Elias et Lucas reviennent à la maison
et trouvent leur mère perturbée avec le visage couvert de bandages chirurgicaux, ils commencent à soupçonner que la femme sous la bande de gaze à des comportements étranges et pourrait ne pas être leur mère.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Naomi Watts est une excellente actrice et elle l'a prouvé à maintes reprises; C'est d'ailleurs ce
qui m'aura amener à visionner cette nouveauté. Goodnight Mommy est une production qui comporte un budget relativement moyen et concentre son scénario sur principalement trois personnages, soit la mère (Naomi Watts) et les deux jumeaux Elias (Cameron Crovetti) et
Lucas (Nicholas Crovetti) donc mis à part l'appartion du père au début et de deux policiers,
le films se concentre uniquement sur l'interrelation du trio. C'est souvent risqué que de miser uniquement sur un petit casting puisque la chimie entre les acteurs soient réellement bonne,
dans le cas contraire, le résultat est souvent peu convaiquant et voir raté. Ici, c'est réussit
et malgré la fait que Goodnight Mommy ne se qualifie pas dans les "grandes productions" ilsi demeure très crédible et porte à la spéculation; C'est son aspect thriller, et ce dernier y est
pour beaucoup dans l'intérêt qu'on peut porter au film, parce qu'il pourrait passer pour déjà vu, mais cette recette même récupérée est à la fois tout aussi bonne. La question demeure:
Qui est qui est qui à fait quoi? Et cette fameuse question elle est élémentaire et parfaitement justifiable dans tout thriller, et c'est ce qui fait de Goodnight Mommy, non pas un grand film et encore moins un chef-d'oeuvre, mais un bon divertissement déroutant!

   
 

The Exorcism of God:2022

Horreur/Possession.

Avec:
Joseph Marcell, Maria Gabriela de Faría, Irán Castillo.

Un film de: Santiago Fernandez Calvete & Alejandro Hidalgo.


Mexico, capitale du Mexique. Le Père Peter Williams est un exorciste américain possédé par le diable. A son corps défendant, il a été contraint de commettre un terrible sacrifice. Quinze ans
plus tard, les conséquences de ses péchés reviennent le hanter...
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
The Exorcism of God n'est pas une super production dite hollywoodienne, dans le sens ou il n'aura pas disposer des énormes budgets souvent associés à ces studios. En contre partie, et ce malgré la fait qu'il est une "série B", The Exorcism of God possède certains mérites et qualités; En autre, ce film est d'un grade supérieur évident à la série B conventionnelle, techniquement et visuellement on y voit un niveau très correcte de calibre, et en ce qui concerne le scénario, et bien il est nettement de qualité, quoi que peut-être quelque peu mal exploité par rapport à son originalité. L'acting est assez bien, mais on y ressent une certaine limitation.

Au final, c'est un film d'horreur divertissant qui comporte certains très bons moments plutôt originaux, mais qui tombera dans l'oublie...


   
 

Prey:2022

Sci-Fi/Action/Horreur.

Avec:
Amber Midthunder, Dakota Beavers, Dane DiLiegro.

Un film de: Dan Trachtenberg.

 

 


Il y a trois siècles sur le territoire des Comanches, Naru, une farouche et brillante guerrière, se
fait désormais un devoir de protéger sa tribu dès qu'un danger la menace. Elle découvre que la proie qu'elle traque en ce moment n'est autre qu'un prédateur extraterrestre particulièrement évolué doté d'un arsenal de pointe des plus sophistiqués. Une confrontation aussi perverse que terrifiante s'engage bientôt entre les deux adversaires...
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je n'ai jamais été un véritable amateur de la série de films de Predator; Le premier fut en 1987 avec Arnold Schwarzenegger, puis s'en est suivit trois autres jusqu'en 2018, et finalement cette année avec Prey. Il m'arrive à l'occasion de me demander ce que je pourrais écouter, et curieux de nature, Prey étant une nouveauté, j'ai tenter le coup et j'ai bien fait!

Prey et ce malgré le fait qu'il fait partie de cette série de productions, est somme toute assez différent et de loin supérieur à mon avis au niveau de la qualité de scénario et surtout de comment le suspense s'instaure et captive. À la fois original par son approche et possédant un excellent casting, Prey devient d'une certaine manière un renouveau dans le genre Sci-Fi/Action par ce qu'il remet de l'avant ce qui manque trop souvent à ce genre, l'aspect thriller mis de côté pour le pseudo ''intello'' lancinant et majoritairement lent, voir qui traîne... Non, pas avec Prey,
ça bouge beaucoup et c'est souvent explicite mais tout en demeurant bien fait, cohérant et captivant
.